Diplôme Militaire Romain, Bronze

D'après une découverte de Slavonski-Brod, Croatie. La pièce originale trouvée est entièrement conservée et constitue donc un modèle idéal pour cette reproduction. Le diplôme est légèrement réduit et se compose de deux fines plaques de bronze avec un couvercle bombé et escamotable, destiné à protéger les sceaux.

SKU
758001
Lieferzeit
5-6 semaines
249,00 €
Tous les prix incluent la TVA, plus frais d'expédition

Diplôme Militaire Romain, Bronze

D'après une découverte de Slavonski-Brod, Croatie. La pièce originale trouvée est entièrement conservée et constitue donc un modèle idéal pour cette reproduction. Le diplôme est légèrement réduit et se compose de deux fines plaques de bronze avec un couvercle bombé et escamotable, destiné à protéger les sceaux. Déplié, le diplôme militaire romain mesure environ 12,5 x 20 cm. 

 

Diplômes militaires romains

L'appellation moderne de diplôme militaire désigne des documents antiques délivrés lors de la démobilisation de soldats et contenant des droits particuliers. L'appellation antique est inconnue, il est possible que le document ait été appelé tabula ou diploma. Il s'agit de deux tablettes de bronze contenant à l'intérieur un édit impérial (constitutio) qui est une copie d'une table publique (tabula aenea ou aerea) au Capitole de Rome. Les tablettes étaient repliées, fermées avec du fil de fer et scellées afin d'éviter toute manipulation. Sur les faces extérieures, on trouve une copie du texte ainsi qu'une liste des témoins en présence desquels le diplôme militaire a été fermé et scellé.

En cas de suspicion de manipulation de la face extérieure, la plaque pouvait par exemple être ouverte lors d'une procédure judiciaire afin de vérifier le texte original.

Il existe différents diplômes militaires avec des textes standardisés pour les soldats de l'infanterie, de la cavalerie, les soldats de la marine, les prétoriens et les urbaniciani. Le point commun de ces documents est qu'ils confèrent la citoyenneté romaine à leurs destinataires. Comme un citoyen romain ne pouvait pas contracter un mariage juridiquement contraignant avec une non-Romaine et que les descendants étaient donc illégitimes, le conubium était généralement attribué, légitimant ultérieurement un tel mariage. Les futurs descendants obtenaient ainsi automatiquement le droit de cité et pouvaient hériter de leur père de manière juridiquement contraignante.

Le contenu d'un diplôme militaire suit une structure standardisée :

- La titulature impériale complète
- Une liste des unités des soldats privilégiés
- La province et le gouverneur ou, pour les diplômes de flotte, le préfet concerné
- Les privilèges accordés, généralement la citoyenneté et le droit de se marier.
- La date
- L'unité du bénéficiaire et son commandant (pas pour les diplômes de la flotte)
- Le bénéficiaire du diplôme et ses proches
- La formule d'authentification et le lieu de publication

 

Le diplôme militaire de Slavonski-Brod

Cette découverte de 1997 est une aubaine exceptionnelle en raison de son état de conservation complet. Il s'agit du diplôme militaire pour le centurion Liccaius, fils de Birsus de Marsunnia du 09.02.71. Liccaius avait servi dans la flotte de Misène sous Sextus Lucilius Bassus. Dans son acte de libération, il reçoit le droit de cité et son mariage est légitimé.

Texte et traduction :

IMP(erator) CAESAR VESPASIANVS AVG(ustus) PONT(ifex) MAX(imus)
TR(ibunicia) POT(estate) II IMP(erator) VI P(ater) P(atriae) COS III

VETERANIS QVI MILITAVERNVT IN CLASSE MISENENSI SVB SEX(to) LVCILIO BASSO QVI SENA ET VICENA STIPENDIA AVT PLVRA MERVERANT ET SVNT DEDVCTI PAESTVM QVORVM NOMINA SVBSCRIPTA SVNT IPSIS LIBERIS POSTERISQVE EORVM CIVITATEM DEDIT ET CONVBIVM CVM VXORIBVS QVAS TVNC HABVISSENT CVM EST CIVITAS IIS DATA AVT SIQVI CAELIBES ESSENT CVM IIS  QVAS•POSTEA DVXISSENT DVM TAXAT SINGVLI SINGVLAS

A(nte) D(iem) V IDVS FEBR(uaria)
IMP(erator) CAESARE VESPASIANO AVG(usto) III
M(arcus) COCCEIO NERVA CO(n)S(ulibus)

>(centurioni) LICCAIVS BIRSI•F(ilio) MARSVNNIA

LOCO XXIII
DESCRIPTVM ET RECOGNITVM EX TABVLA AENEA QVAE FIXA EST ROMAE IN CAPITO(lio) IN PODIO ARE GENTIS IVLIAE

---------------

L'empereur César Vespasien Auguste, prêtre suprême, tribun pour la deuxième fois, empereur pour la sixième fois, père de la patrie, consul pour la troisième fois.

Aux vétérans qui ont combattu dans la flotte misenienne sous Sextus Lucilius Bassus, qui ont servi vingt-six bourses ou plus et qui sont établis à Paestum, dont les noms sont mentionnés ci-dessous, pour eux, enfants et descendants d'eux, est accordé le droit de cité et le droit à un mariage légitime, soit avec une femme qu'ils avaient lorsque le droit de cité leur a été accordé, soit, s'ils n'étaient pas mariés, avec les femmes qu'ils auront plus tard.

Le cinquième jour avant les Ides de février (9 février), pendant le consulat de l'empereur César Vespasien Auguste pour la troisième fois.
Marcus Cocceius Nerva (en 71 ap. J.-C.)

Centurion Liccaius, fils de Birsus, de Marsunnia

Sur la place 23

Recopié et vérifié sur la plaque de bronze fixée au socle du temple d'Auguste à Rome, au Capitole.

 

Les témoins

M(arci)•VIRI•MAR CELLI DEC(urionis?)•LEG(ionis) SAVAR(iensis)
L(ucii)•DOMITI(i) SEVERI•VET(erani) BREVCI
C(ai)•MARCI(i) NOBILIS•EMON(ensis)
C(ai)•PIDIENI AQVILEIENS(is)
L(ucii)•VALERI(i) PAVONIS•VET(erani) BREVCIO
C(ai)•IVLI(i)•CLARI AQVILEIENS(is)
L(uci)•MINEI IVCVNDI•AQVILEIENSIS

(Sceau du) Marcus Virus Marcelus, decurio de Legio Savariensis (?)
(Sceau du) Lucius Domitius Severus, Vétéran de la Breuki
(Sceau du) Gaius Marcus Nobilis de Emonca‎
(Sceau du) Gaius Pidienus de Aquileia
(Sceau du) Lucius Valerius Pavonis, Vétéran de la Breuki
(Sceau du) Gaius Julius Clarus de Aquileia
(Sceau du) Lucius Mineus Iucundus de Aquileia

Plus d’information
Délai de livraison 5-6 semaines
poids 0.600000
taille 20 x 12,5 cm ausgeklappt
Époque Romains
Matériel Bronze
Type de réplique Repliques spéciales
contenu de la livraison Livraison dans une boîte avec un certificat
Rédigez votre propre commentaire
Vous commentez :Diplôme Militaire Romain, Bronze